Militaria-forum

Bonjour, ce forum a pour but d'aider tous collectionneurs en detresse ! d'enrichir chacun de nous tous afin de mieux connaitre le materiel militaire de la seconde guerre mondiale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Erwin Rommel

Aller en bas 
AuteurMessage
Royan45

avatar

Nombre de messages : 813
Age : 27
Localisation : Charente Maritime / gironde
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Erwin Rommel   Mar 11 Mar - 2:25

Salut,

voila une petite biographie de Rommel !


D’origine bourgeoise, Erwin Rommel est le fils d’un professeur de Heidenheim (Allemagne). Il entre en tant que cadet au 6e bataillon du 124e régiment d’infanterie, à Weingarten (Allemagne) en 1910. C’est en 1912 qu’il reçoit son brevet de lieutenant.

Erwin Rommel a vingt trois ans quand éclate la Première Guerre mondiale (1914-1918). C’est sur les fronts français, roumain et italien qu’il se couvre de gloire. Pour ses faits de guerre il est décoré de l’ordre « Pour le Mérite ».

L’entre-deux-guerres lui permet de prendre du recul avec sa carrière militaire pour s’inscrire à l’université de Tübingen (Allemagne).

Sympathisant du national-socialisme il est nommé commandant d’un bataillon de chasseurs à Goslar (Allemagne) en 1933. Puis il est chargé de cours à l’école de guerre de Potsdam (Allemagne), pour enfin assurer la direction de l’école de guerre de Wiener-Neustadt (Allemagne). Il écrit à l’intention des jeunes hitlériens un manuel d’instruction tactique : Infanterie greift an (L’Infanterie attaque).

Bien vu de Hitler, il est en 1938 l’un des chefs du quartier général du Führer. En 1939, il prend le commandement de la garde personnelle d’Hitler. Puis en 1940 il commande la 7e division blindée pendant la campagne de France (mai-juin 1940). Cette division forme l’avant-garde de la percée allemande et donne l’assaut aux troupes françaises sur la Meuse, sur le canal de La Bassée ; puis fonce sur Lille (France) qu’elle attaque, et faisant volte-face, traverse la Somme et enfonce la ligne Maginot.

Erwin Rommel fait preuve dans ses manoeuvres tactiques d’un réel génie militaire qui lui vaudra plus tard le surnom de "Renard du désert", En 1941 il est nommé par Hitler commandant de l’Afrikakorps et doit porter de toute urgence secours en Libye à l’allié italien menacé. Il repousse par deux fois les troupes britanniques et la seconde fois s’avance jusqu’à EI Alamein (Égypte) en juin 1942.

Son plan est de prendre Alexandrie (Égypte) et Le Caire (Égypte) puis de se diriger jusqu’au Caucase afin de prendre les Soviétiques à revers. L’entêtement du commandement italien, l’absence de renforts et la nette supériorité matérielle des Alliés le conduisent à l’échec.

Malgré tout il est promu maréchal par Hitler en 1942. Pris entre deux feux après le débarquement anglo-américain du 8 novembre en Afrique du Nord, il est obligé de reculer face à l’offensive britannique du 23 octobre 1942. Il évacue successivement l’Égypte, la Cyrénaïque et la Tripolitaine. Malgré un manque de renfort en hommes et en matériel Rommel parvient à regrouper ses forces sur la ligne Mareth.

Rommel a beau se rendre au Q.G. d’Hitler pour y demander des renforts, rien y fait. Il reçoit des mains d’Hitler le 11 mars 1943, les diamants de la feuille de chêne avec épées pour sa croix de chevalier de la Croix de fer. Mais en même temps on lui retire le haut commandement d’Afrique... on ne résiste pas à Hitler !

Le commandement des forces du mur de l’Atlantique lui est donné en 1944. Dans la nuit du 5 au 6 Juin 1944, Rommel n’est pas à son poste. Il est parti depuis la veille en Allemagne, les renseignements en sa possession indiquant clairement qu’il n’y aurait pas de débarquement avant le 15. Revenant en toute urgence, il ne peut s’opposer à la percée des Alliés d’autant plus qu’Hitler refuse une fois de plus de l’écouter.

Gravement blessé par des chasseurs bombardiers qui mitraillent sa voiture le 17 juillet 1944, il doit abandonner son commandement. Déçu par le régime nazi, Rommel est favorable au putsch contre Hitler à la condition que ce dernier ne soit pas assassiné pour éviter d’en faire un martyr. Au cours d’une réunion des conjurés, Rommel est désigné pour assurer l’intérim à la direction de l’Etat. Le 20 Juillet 1944 le putsch échoue. L’officier allemand Claus comte Schenk von Stauffenberg auteur de l’attentat est arrêté le soir même. Il sera fusillé.

Le 14 octobre 1944 deux généraux se présentent chez Rommel alors en convalescence pour lui signifier son exclusion de l’armée prononcée par la "Cour d’honneur de la Wehrmacht". Convaincu de sa participation au putsch manqué contre Hitler, il ne reste à Rommel que deux possibilités : se présenter devant le tribunal du peuple ou se suicider. Rommel choisit le poison et se donne la mort ce même jour. Hitler lui accorde des funérailles nationales à la mesure de sa popularité.

Voila voila !

_________________
Cdt
Claude
L'Administrateur

" si vous avez besoin, je suis là ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaria-forum.big-forum.net
Die Nadel

avatar

Nombre de messages : 503
Age : 47
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: Erwin Rommel   Mar 11 Mar - 15:32

Merci Kamikaz pour cette biographie d'un des combattants les plus charismatique et notamment anti nazi du IIIème reich.


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supprimé

avatar

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Erwin Rommel   Mar 11 Mar - 16:30

Tout de même faut pas oublier qu'il était sympathisant au parti nazi dès le début. Avec les années de guerre qui passèrent, il s'est rendu compte de la réalité de l'idéo nazi.

Un truc serait intéressant, ce serait de mettre les sources des textes pompées sur le net ou sur des bouquins, j'ai déjà eu un problème à cause de ça sur un de mes anciens blogs. Juste faire attention à ça car ça peut aller très loin. C'est un conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Royan45

avatar

Nombre de messages : 813
Age : 27
Localisation : Charente Maritime / gironde
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: Erwin Rommel   Mar 11 Mar - 20:32

oui tu as raison !

_________________
Cdt
Claude
L'Administrateur

" si vous avez besoin, je suis là ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://militaria-forum.big-forum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erwin Rommel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwin Rommel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maréchal Erwin Rommel.
» Erwin Rommel
» bon anniversaire rommel
» Kfz.21 avec figurine Rommel ACE 1/72
» ERWIN OLAF [ Photographie. ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria-forum :: Histoire & documentation :: Histoire d'homme de l'Axe-
Sauter vers: